Xenesy

formation professionnel personnel émotion

Tai Ji Quan un mythe élucidé ?

Tai Ji Quan un mythe élucidé ?

Il est difficile d’élucider avec authenticité les origines historiques du TJQ en Chine. Chaque école minimise les rôles de ses rivales en s’appropriant la descendance légitime d’une figure légendaire de la Chine antique.

Le Tai Ji, QiGong ou autre souvent catégorisé de "sport de santé" (ce n'est plus de la vulgarisation, mais de l'espérance malsaine) ainsi que de "sport de vieux" ou "tu fais ça quand t'es plus agé". Oui, j'ai entendu ça d'un pseudo-champion de France Kung-Fu à l'époque ... J'étais choqué ...

Table des matières

Faits historique

Une étude faite par le directeur du bureau de la publication à l’Institut National des Arts Martiaux, Tang Hao, qui se rendit sur les lieux stratégiques des AMC (WuDang – ChenJiGaou – Shaolin) conclut que le TaiJiQuan n’avait pas été créé par Chang San Feng, mais certainement par CHEN WanTing de ChengJiaGou.

Le nom du général Qi JiGuang revient souvent et qu’à partir de son traité militaire, le JI XIAO XIN SHU, il aurait composé un chant militaire, le canon de la boxe (QUANJING) dont se serait inspiré  CHEN WANTING pour créer le TaiJiQuan de la famille CHEN.

 

Cependant, le TaiJiQuan et la conséquence de l’alchimie et la quintessence de certaines techniques martiales existantes en Chine avec les bénéfices et apports de la Médecine traditionnelle chinoise. Des esprits géniaux et éclairés ont su élever cet art au plus haut niveau tout en préservant le sens philosophique profond.

Il est très probable que la boxe Shaolin de la province Henan aie aussi eu une petite influence et contribué à l’élaboration de certaines techniques de Taiji (ne serait-ce que dans un but de riposte). Les techniques Shaolin se sont rapidement assez rapidement au niveau des armées ( dynastie TANG et SONG 618-1279) puis sous les MANDCHOUS le temple était devenu un foyer de résistance, plusieurs fois détruit et incendié, les Maîtres se dispersèrent dans le pays et les moines dévoilèrent leur art à de nombreuses sociétés secrètes et villages. 

Il est aussi possible que la notion « Interne » (NEI JIA) et « externe » (WAI JIA) ait vu le jour durant cette période. Les pratiquants de ce style souhaitaient se démarquer des techniques du temple afin d’éviter une méfiance avec le pouvoir en place.

En effet, pour vaincre un adversaire, il est nécessaire de connaître sa pratique de combat sans dévoiler la sienne. Surement une motivation à retenir sur la naissance et l’origine des techniques martiales internes. Pour faire face à la puissance des techniques Externes, les TAOÏSTES utilisèrent des ressources de la voie souple par l’alternance des forces YIN et YANG. Depuis la dynastie MING, la famille CHEN aurait pu développer l’’art martial à partir de cette idéologie.


Bien avant cela, YN XANG, Empereur, incitait ses soldats à pratiquer des exercices pour entretenir leur santé. On découvre, par les fresques de TCHEOU LA YI (vers – 700) l’existence d’une forme martial précise. Les textes TAOÏSTES mentionnaient la pratique du « DAOYIN » ( -400) science énergétique de santé propre à éveiller la vigilance corporelle, mentale et psychique de l’homme dans tous les aspects de la vie ! De même, les fresques de MAWANGDUI témoignent de l’intérêt des exercices physiques inspirés par l’observation des animaux ! 


C’est une influence importante et incontestable qui va nous permettre d’étayer notre jugement sur les effets prophylactique contenus dans les arts du TaiJi.

Les fameux médecins TAOÏSTES HUATAO et GE HONG (Dynastie HAN 25 – 220) ont créé de technique médicale à connotation martiale et plus prononcées avec l’apport de techniques respiratoires.

Dès cette époque, médecins et maîtres taoïstes préparèrent la route aux arts internes en associant étroitement : technique de réanimation d’urgence, méthodes de massage et diététotéhrapie.

De cette manière, les arts de santé et arts martiaux auraient fusionné par la voie taoïste, et ce, jusqu’au XIIIe siècle.

Bien que l’existence de CHANG SAN FENG puisse être contestée, les ingrédients étaient bien présents pour que naissent les arts martiaux interne : TAIJI QUAN, XING YI QUAN et le BAGUA QUAN

WangTing - ChenJiaGou

Dans le WUSHU Chinois, le conflit autour de l’origine du TaiJi et les diverses controverses peuvent contourner les faits historiques provenant de document fiable sur la famille CHEN du village de CHENJIAGOU.

chen bu

Le première ancêtre de la famille CHEN. Originaire du village de Hong Tong de la province de Shan Xi, Chen Bu entretenait déjà une véritable science du combat à mains nues et aux armes. Cette tradition laissa des traces, le Hongtong Tongbei Quan « boxe de l’énergie traversant le dos de Hong Tong » Le clan Chen conserva cette boxe sous le nom de « boxe longue en 108 mouvements ». Une société d’études se créa pour transmettre l’art du combat au sein du clan Chen. L’enseignement et la recherche issue de cette société se transmirent largement et longtemps, témoin cet ancien dicton : « Tous ceux qui boivent de l’eau de Chengjiagou possèdent des rudiments de boxe. »

chen wangting

Se fit appeler Zouting. Autant de passion pour les arts martiaux que la littérature. Il fut désigné au poste de Commandant des forces de garnison du comté de Wexiqn en 1641 et élimina les bandits de Shandong. En entendant le nom de Chen Wangting, les bandits s’enfuyaient. Il connut les deux dynasties Ming et Qing et les turbulences sociales radicales détruisirent ses rêves de poursuivre sa réussite dans les études ou atteindre un rang officiel. Cependant, cela lui offrait la possibilité (avec la doctrine de Lao-Tseu et Zhuanzi ainsi que la lumière de sa propre expérience), d’exprimer la doctrine du Yin et du Yang sous la forme du TaiJi Quan qu’il connaissait très bien.

Voici les caractéristiques principales du TaiJi Quan créé par Chen WangTing :

intégrer le tjq

Dans les techniques respiratoires traditionnelles chinoise rendant conscience, respiration et mouvement très lié les uns aux autres formant ainsi le KungFu interne.

intégrer le wushu

Dans la théorie des voies principales et collatérales de la médecine traditionnelle chinoise, pour créer des séries de mouvements d’enroulement de serrage, d’étirement et de torsion.

créer des mouvements

De poussée de mains ressemblant à des saisies, capture, frappe, mise à terre, coup, à l’aide d’enroulements et de serrages en exerçant la sensibilité des sens du toucher et de la sensation.

créer des techniques

Simple et pratique de la lance

créer la théorie du tjq

En se basant sur son expérience, absorbant le Wushu populaire de la Dynastie Ming, Chen WangTing créa la théorie du TJQ. Expliquant les caractéristiques telles que l’enroulement et le serrage ferme mais doux, rester hors de portée de la force principale de l’adversaire et frapper ses points faibles, changer suivant l’opportunité, connaître l’intention de l’ennemie et cacher sa propre intention. 

d'autre style de tai ji quan

En effet il existe d’autre Style de TaiJi Quan comme par exemple :

-Tai Ji Quan style Yang

-Tai Ji Quan Style Wu<br>
-Tai ji Quan style Sun

Et d’autres encore, je pourrai aussi parler des bases théoriques du Style Chen, du YiJing, de l’intégration du QiGong des associations des principes de DaoYin et Tuna de la MTC, des méridiens ou encore de l’intégrations des styles de boxes traditionnelles.

De même je n’ai pas énuméré tous les ancêtres et disciples (Chen JiXia, ChangXing, Zhaopi etc…) 

C’est un sujet très vaste et d’apprentissage constant de ces arts ainsi que de nous même !

L’apprentissage est infini et c’est lorsque nous croyons savoir que l’on se rend compte que l’on n’a encore rien appris !

Et toi qu’en penses-tu ? Serais-tu prêt à apprendre, comprendre et appliqué pour te découvrir et ne plus vivre dans le doute constant ?

Formations proposées par XENESY :

VOIE DU GUERRIER

VOIE DU GUERRIER

Il faut la voir pour le croire.
Débutez une reprise de conscience.

en savoir plus
conférence privée
ARTS MARTIAUX CHINOIS

ARTS MARTIAUX CHINOIS

L’essence même des AMC et leur bienfait au quotidien.

en savoir plus
mini formation
Voie du guerrier

Voie du guerrier

Abrogez vous de vos plus grandes peurs, apprenez à vivre pleinement, physiquement et psychologiquement.

en savoir plus
FORMATION EN LIGNE
fr_FR